mercredi 25 février 2015

Pôle emploi lancera son app store en juin

Sur cette place de marché, les demandeurs d’emploi pourront accéder à des applications mobiles dédiées mais aussi à des formations en ligne de type Mooc, serious game ou e-learning.



A partir du mois juin, Pôle emploi mettra à disposition des demandeurs d’emploi son « Emploi Store ». Une plateforme numérique où les personnes en recherche d’emploi pourront accéder à de nouveaux services digitaux.

Des applications mobiles dédiées pour évaluer ses compétences ou géolocaliser les offres d’emploi en fonction des moyens de transports et non plus par rapport à une distance en kilomètres. Emploi Store proposera aussi des formations en ligne de type Mooc, serious game ou e-learning.

Ces contenus accessibles sur ordinateur, smartphone ou tablette seront organisés autour de thématiques telles que « Construire son projet professionnel », « Se former », « Organiser sa recherche d’emploi » ou « Lancer sa candidature ».

Cette plateforme sera ouverte aux développeurs et aux startups qui pourront utiliser les données de Pôle emploi afin de développer des services complémentaires qui seront mis à disposition des demandeurs et entreprises.

A compter de 2016, les employeurs disposeront également d’une plateforme dédiée au sein de l’Emploi Store pour répondre à leurs attentes. Que ce soit pour le dépôt des offres, la recherche de candidats ou l’aide au processus du recrutement - de la sélection du candidat jusqu’à la signature du contrat de travail.

Emploi Store s’inscrit dans le nouveau projet stratégique Pôle emploi 2020 « Ensemble, innovons pour l'emploi »qui met l’accent sur le numérique avec l’ambition de faire de pole-emploi.fr la plateforme de référence pour les demandeurs d’emploi et les entreprises en devenant un agrégateur de services.

Pôle emploi mise sur le web pour accompagner les chômeurs. 30 000 demandeurs d'emploi bénéficieront d’un accompagnement 100% web d'ici fin mars 2015. Les contacts avec les conseillers de Pôle emploi se faisant par courriel, visioconférence ou chat. Un dispositif qui repose uniquement sur le volontariat.